Model devis peinture pdf : comment obtenir un bon devis ?

Le devis est une étape essentielle avant tout type de travaux professionnels, en l’occurrence dans le domaine de la peinture. Chaque peintre doit être en mesure de proposer un budget pour son client. Faire des devis de peinture permet à l’artiste de communiquer le coût de ses services. Si d’aventure vous n’avez pas d’idées sur la méthode à adopter pour réaliser ce type de document, nous vous livrons des suggestions à travers ce modèle de devis de peinture.

Les mentions obligatoires d’un devis de peinture

Connaître le processus d’élaboration d’un devis de peinture doit commencer par comprendre les renseignements obligatoires à joindre au document en question. Pour vous assurer que votre devis de peinture est totalement légal et pour vous prémunir d’une éventualité de litige, les informations suivantes sont requises. Veuillez noter que le modèle de devis de peinture doit absolument contenir toutes ces informations pour rester valable.

Il y a la date de publication du devis de peinture, car il doit toujours être daté. Ensuite, vous devez indiquer la date d’entrée en vigueur de l’évaluation du projet. Généralement la validité d’un peintre professionnel est de 3 mois pour se prémunir contre l’augmentation des coûts comme le prix de la peinture entre autres. Après les mentions datées, c’est au tour de la phase d’identification. Celle-ci comprend les détails suivants :

  • Le numéro d’entreprise : Vous devez indiquer le numéro SIRET ou SIREN de votre entreprise de peinture.
  • Le nom ainsi que l’adresse de l’entreprise/le nom et l’adresse du client : Chaque peinture à l’huile doit être envoyée à un client spécifique. Indiquez systématiquement le nom de la société du client (sauf les personnes physiques), ainsi que le nom et l’adresse de contact du client.
  • La description du service : Votre budget de conception doit être clair et concis et indiquer clairement chaque service. Vous mentionnerez tous les coûts, en l’occurrence le prix de la main-d’œuvre au mètre carré, l’achat de peinture et les fournitures entre autres. Vous devez toujours indiquer le prix unitaire et le montant total de chaque taxe. N’oubliez pas de décrire chaque service pour éviter toute ambiguïté.
  • Le nombre de mètres à carrés à traiter : L’évaluation de la peinture comprend généralement la surface à traiter. Si votre département liste le coût de la peinture et de l’installation en même temps, vous pouvez renseigner le prix unitaire par mètre carré et utiliser le champ du montant calculé pour indiquer la quantité de mètres carrés traités.
  • Le montant total estimé : Vous devez clairement indiquer le montant total à payer, ainsi que le prix de la taxe sur la valeur ajoutée sur le dessin.
  • La signature du client : Il ne faut pas omettre de laisser un espace dans le devis de conception pour que le client le signe. Seuls les devis signés et datés par le client sont valables. Assurez-vous en ce sens de faire toujours signer le devis avant de le soumettre.

À cela, il faut adjoindre pour finir la norme d’évaluation obligatoire. L’évaluation du conseil doit effectivement inclure les mentions « favorable à l’accord » et « réactions reçues avant la fin des travaux ».

Les astuces indispensables pour un bon devis de peinture

Il importe de pouvoir concevoir des devis pour sa clientèle, mais il vaut encore mieux lui fournir les meilleurs d’entre eux. C’est en effet la principale difficulté à surmonter pour se démarquer de la concurrence du marché. Voici, à cet effet, des astuces pour persuader la clientèle d’imposer une signature à votre budget peinture.

  • Créez des devis professionnels

Les devis de peinture doivent être organisés et refléter votre professionnalisme. Choisissez une mise en page attrayante et placez le logo de votre entreprise pour la rendre unique. Un devis sérieux aura plus d’occasions de convaincre le demandeur.

  • Expliquez le service en détail

Les clients ne comprennent pas toujours l’importance de certains services artisanaux, comme le remplissage d’irrégularités. N’oubliez pas de préciser clairement toutes les opérations dans le budget pour leur fournir encore plus d’assurance.

  • Calculez le coût avec précision

Vous pouvez choisir d’inclure directement le coût au mètre carré dans l’estimation de la peinture. Vous pouvez aussi spécifier le coût net (nombre de pots de peinture achetés, etc. ). Dans tous les cas, assurez-vous de calculer tous les prix et avantages pour être sûr que les proportions de peinture sont vraies. Après votre inscription, vous acceptez de contrôler ces dépenses.

Ces précieuses astuces vous conduiront inéluctablement vers la réussite de votre devis de peinture. Il ne vous reste plus qu’à suivre à la lettre les étapes mentionnées plus haut. N’oubliez surtout pas que toutes les informations obligatoires doivent y figurer pour illustrer votre professionnalisme auprès de la clientèle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *