table basse ronde

Table basse pas chère : comment la choisir ?

Véritable élément central de la déco d’un salon, la table basse se décline dans une palette de formes des plus variées. On en retrouve en bois, en métal et même désormais, en plastique recyclé ! La table basse ne peut en aucun cas être dissociée de la pièce de vie, où elle y joue plus que le rôle d’un élément décoratif. Il est devenu assez dur de trouver une jolie table basse et qui ne fasse pas exploser le portefeuille de nos jours. Voici donc un petit guide pratique pour vous aider à trouver une table basse pas chère.

Table basse pas chère, quel matériau choisir ?

Il est tout à fait possible de nos jours de trouver du mobilier à petits prix. Pas besoin de se ruiner en fournitures haut de gamme quand les modèles d’entrée de gamme présentent déjà une qualité plus qu’acceptable. À moins de vouloir privilégier les grandes marques, vous aurez tout intérêt à opter pour une des alternatives pas chères qui sont disponibles sur le marché. Si vous optez pour le côté moins onéreux de la fourchette, il faudra savoir vers quel matériau se diriger. On distingue par ailleurs, 4 grands types de matières dans lesquelles nos tables basses sont faites :

  • Le bois ;
  • Le métal ;
  • Le plastique ;
  • Le verre.

Table basse carree

Bien sûr il existe des modèles dits « hybrides » qui sont constitués de mélanges de plusieurs matières, mais ces derniers sont généralement un peu plus chers. Le bois est un incontournable pour un style traditionnel et qui fait un peu plus chalet. Si vous possédez déjà des pièces en bois dans votre salon, faire varier les tonalités permet de donner un aspect plus moderne à l’ensemble. Ce sont généralement les tables basses rondes pas chères en bois qui partent le plus vite. Modèle économique et hautement résistant, le bois vous offrira une robustesse à toute épreuve sur le long terme, et donc un investissement rentable.

Si vous êtes plutôt orientés déco contemporaine et minimaliste, le verre et le métal seront vos deux alliés de choix. Avant assez onéreux, ces deux matériaux sont maintenant accessibles même aux petits budgets, et on retrouve d’ailleurs toute une sélection de ce genre de tables basses dans les enseignes petits prix. Quant au plastique, s’il n’est pas de bonne qualité, il ne vaut pas la peine d’être acquis. Une table basse en plastique vous offrira l’avantage d’être modulable et transportable facilement, mais il ne faudra pas s’attendre à une robustesse élevée. Encore une fois, le marché grouille littéralement de tables basses design pas chères en plastique. C’est LE matériau économique par excellence, il y en a vraiment pour tous les goûts.

Miser sur la double fonction pour rentabiliser sa table basse pas chère

Si votre budget est assez serré en ce qui concerne les tables basses, il serait assez intéressant d’explorer le côté pratique de la chose. En plus d’une table basse, vous pourrez également gagner un coin de rangement ou espace pratique, ou prendre des repas s’il le faut. Bizarrement, les tables basses multifonction ne sont pas plus chères que les modèles simples. C’est donc l’occasion ou jamais de foncer et d’en choisir une qui allie esthétisme et praticité. Une table basse avec des tiroirs vous permettra notamment de ranger tout le câblage et matériel audiovisuel qui pourrait traîner dans les environs (télécommandes, boîtiers, câbles USB…). Si vous êtes fans de lecture, optez plutôt pour un modèle avec des casiers intégrés histoire de trouver de quoi ranger vos revues et magasines. Et si vous êtes plutôt du genre à recevoir du monde pour le thé, une table basse relevable pas chère serait parfaite.

Comment intégrer une table basse pas chère à un style déco précis ?

Petit budget n’est pas toujours synonyme de médiocrité en ce qui concerne le style. Vous pourrez parfaitement trouver des modèles de tables basses à petit prix qui pourront se marier à merveille avec une déco plus onéreuse. C’est le cas notamment pour le style indus, qui mélange beaucoup de texture et de formes à la fois. Une table basse industrielle pas chère peut se révéler être un modèle carré en métal simple, en bois patiné ou même en verre avec des finitions bruts. On en retrouve un peu partout pour des prix très abordables, la fourchette démarre quasiment à 15 euros pour aller se placer vers une cinquantaine d’euros tout au plus.

La table basse en palette pour les petits budgets

Vous êtes plutôt créatif et voulez avoir un meuble qui vous corresponde ? La palette est une valeur sûre. Elle est en effet facile à couper et à assembler, selon vos convenances. Vous pouvez même y installer des roulettes sur ses pieds pour qu’elle puisse s’adapter à vos activités ou vos besoins de mobilité. En plus de créer une table basse pas cher, la palette est écologique. En effet, une palette est fabriquée dans du bois recyclé, ce qui contribue à la protection de l’environnement. Ce même aspect lui permet d’être commercialisé à un prix modique sur le marché. Côté esthétique, la table basse en palettes s’accorde avec tous les styles d’intérieur.

Quelques critères à prendre en compte pour sa table basse

Plusieurs critères sont à prendre en compte malgré le paramètre sur le budget à respecter.

  • La hauteur

La hauteur de votre table basse doit s’accorder à l’ensemble de votre ameublement intérieur. Ainsi, celle-ci doit être à la même hauteur ou un peu plus haute que l’assise du canapé. En règle générale, une table basse ne doit pas excéder 45 cm de haut. Certes, il existe des modèles qui ne sont pas plus hauts que 20 cm, ils vous sont déconseillés si vous avez l’habitude de manger dans votre salon. En effet, au quotidien, il n’est pas pratique que pour manger, il faut se plier en deux à chaque fois.

  • Les dimensions générales

Il existe des dimensions standards pour une table basse. Généralement, pour un modèle rectangulaire, il doit faire la moitié ou les 2/3 de la taille du canapé. Cela permet de disposer d’assez de place pour circuler ou mettre les jambes entre le canapé ou le fauteuil et la table.

Si vous avez des doutes sur les dimensions d’un modèle, vous pouvez découper du carton ou des feuilles suivant les dimensions de la table que vous avez repérée. Ensuite, vous allez placer le carton au centre du salon. De cette manière, vous pouvez vous faire une idée de l’encombrement entraîné par la table avant de l’acheter.

  • La forme

Il n’existe pas de règle pour choisir la forme de votre table basse, car c’est surtout une histoire de goût. Pour un intérieur classique, vous pouvez opter pour une table basse rectangulaire ou de forme carrée. Tandis qu’un intérieur plus féminin demande plutôt l’installation d’un modèle rond.

Force est par ailleurs de constater un important essor des tables basses aux formes organiques depuis quelques années déjà. Ces modèles affichent une forme qui sort de l’ordinaire et donnent du style à une décoration scandinave et cosy. La forme, en plus du matériau choisi, joue un rôle important dans l’apport de l’ambiance au salon.

Combien faut-il de tables basses dans un salon ?

Le schéma classique veut que vous placiez une seule table basse, pour créer une unité au centre du salon. Mais qui a dit que vous ne pouviez pas en rajouter ? Il existe aujourd’hui des tables gigognes, qui peuvent s’empiler pour gagner de la place si besoin.

Vous pouvez également créer votre propre composition, sans forcément opter pour une table gigogne. Par exemple, vous créez 3 tables identiques et les placer en parallèle. Cela donne un effet graphique impressionnant, sans pour autant alourdir votre espace.

Le côté pratique d’une table basse, pensez-y !

Certes une table basse est choisie pour son côté esthétique, mais vous pouvez également rajouter un critère sur la praticité. Par exemple, si vous prévoyez de manger sur votre table basse, l’idéal est d’orienter les choix vers les tables escamotables, qui peuvent se lever lorsque vous devez manger.

Il y a aussi les modèles, même à petit budget, qui offrent un complément de rangement comme pour une télécommande ou pour les magazines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *