Pellets de bois : données utiles pour bien les choisir !

Les soucieux de l’environnement pensent de nos jours à recourir aux pellets de bois pour le chauffage En effet, le recours à ce combustible n’est pas fait au hasard puisque de très nombreux atouts très significatifs en d’écoulement. C’est ce qu’on va tenter de voir en détails pour une meilleure compréhension.

Tout sur les pellets ou granulés de bois

Les granulés de bois sont également connus sous le nom anglais de pellets. Il s’agit de petits bâtonnets de combustibles qui sont compactés et de forme cylindrique. Ils sont obtenus par le biais de la compression de copeaux de bois broyés et de sciures. En effet, c’est la compression des derniers cités qui représente la première transformation du bois qui va être par la suite séché et compressé pour former les pellets. Le diamètre est généralement de 6 à 10 mm avec une longueur de 10 à 50 mm. Ces granulés de bois vont servir de combustibles pour les chaudières ou encore les poêles à granulés de bois.

Cela dit, il existe une multitude d’avantages avec l’utilisation de ces pellets de bois comme :

  • C’est une solution économique puisque ce combustible n’est pas onéreux et présentant une bonne combustion ;
  • Les pellets de bois sont des combustibles écologiques par leur fabrication en étant peu polluants ;
  • Les granulés de bois sont efficaces avec les meilleurs rendements.

Différence entre pellets de bois résineux ou feuillu

Il faut savoir qu’il existe différents types de pellets selon le bois à partir duquel ils sont fabriqués :

  • Le pellet feuillu qui est issu d’un bois 100 % feuillu tel l’acacia ou encore le chêne, le frêne, le teck, le châtaignier ou l’eucalyptus;
  • Le pellet résineux est, quant à lui, fabriqué à partir d’un bois qui est 100 % résineux comme le sapin ou bien l’épicéa, le mélèze, le cèdre ou le pin.

En outre, il existe également des pellets mixtes qui sont issus à 20 % d’un bois feuillus et 80 % d’un bois résineux ou bien l’inverse. Cela dit, il est important de préciser que les granules de bois résineux sont de meilleure qualité que les feuillus puisque aucun liant ou additif chimique n’est ajouté durant leur processus de fabrication.

Où acheter des pellets de bois ?

Avant l’achat de granulés de bois, il est important de garder en tête que pour une garantie de la qualité et des performances de ce combustible, il y a des certifications qui ont été mises en place telles :

  • La norme européenne Enplus ;
  • La norme allemande Dinplus

Ce sont ces certifications qui attestent que les pellets achetés sont 100 % résineux,100 % naturels et sans aucun ajout de liant chimique ou d’additif, et sont ainsi non nocifs pour la santé. En outre, avec des pellets certifiés, c’est un rendement optimal qui est assuré pour le système de chauffage aux granules surtout que le taux d’humidité de ce combustible n’excède pas les 10 % en plus d’un taux de cendre qui reste inférieur à 0,7 %.

En somme, en achetant un pellet de bois certifié est certainement une dépense plus importante à l’achat, mais pour des économies qui sont très significatives durant son usage.

Comment fabriquer des pellets de bois ?

Pour répondre à la question : comment faire des pellets de bois ? Il suffit de passer par leurs compositions. On a vu plus haut que le processus commence avec la réception des sciures de bois qui sont humides. Par la suite, le séchage est nécessaire en mettant ces sciures dans un four puissant de 8 méga Watt ayant 15 m de long et 3 de diamètre.

Cela dit et avant la granulation, l’insertion des sciures dans un tambour est nécessaire pour le passage de l’humidité de 50 % à 10 ou 12 %. Ensuite, c’est le passage dans une chambre de détente pour l’évacuation de la vapeur par le biais d’un ventilateur. Après le séchage opérationnel, vient le tour du broyeur qui va moudre les sciures pour l’obtention d’une granulométrie comprise entre 3 et 5 mm. Cette farine va aller vers la presse pour un mélange avec d’autres produits et cela à une température comprise entre 60 et 80 °et être expulsée par la suite dans un refroidisseur. Les granulés tombent sur un grille avec un air chaud aspiré et remplacé par l’air ambiant pour l’amélioration de la dureté du granulé. Le stockage se fait dans un boisseau en présence d’un tamiseur pour l’élimination de la poussière avant le séchage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *