comment utiliser huile cbd

Pourquoi prendre du CBD ?

Bien que cette substance psychoactive paraisse, d’un point de vue extérieur, illégale et illicite en tout point, que ce soit en termes de consommation ou de commercialisation. Il s’agit d’un produit qui peut être utilisé à titre thérapeutique, étant donné ses nombreuses propriétés bénéfiques pour l’organisme. Cependant, il est important de suivre des prescriptions et conditions réglementaires fixées par les autorités concernées, afin de ne pas dépasser un certain seuil de consommation pouvant porter atteinte à la santé du consommateur.

Les bienfaits du CBD

Concernant les propriétés bénéfiques du CBD sur l’organisme, celles-ci sont diverses. Il s’agit d’un dérivé cannabinoïde issu du cannabis. Il est l’un des plus populaires après la THC. Il possède un tropisme psychique et fait partie des cannabinoïdes présents en teneur élevée dans le chanvre. Par son tropisme neurologique, il se fixe sur des récepteurs nerveux spécifiques.

Malgré le fait qu’il fasse partie de la catégorie des psychotropes, et que ces derniers possèdent une utilisation soumise à une réglementation stricte, on l’utilise néanmoins en thérapeutique pour certaines de ses propriétés bénéfiques. En effet, celui-ci possède des :

  • Propriétés anti-inflammatoires.
  • Propriétés antalgiques.
  • Propriétés immuno-régulatrices.
  • Propriétés anti-oxydantes.
  • Propriétés anxiolytiques.

Par exemple, concernant les propriétés anti-inflammatoires, comme la plupart des substances cannabinoïdes, il est d’ailleurs couramment utilisé par les sportifs, afin de traiter et de soulager certaines douleurs d’origine musculaire ou articulaire. Il est tout aussi efficace en cas de douleur aiguë ou bien de douleur chronique. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, il combat efficacement l’inflammation et est couramment utilisé au titre de complément alimentaire.

Concernant les propriétés antalgiques, elles sont caractérisées par une certaine efficacité vis-à-vis de certaines douleurs, avec un délai d’action assez court. Il agit également sur l’anxiété et le stress, grâce à ses propriétés faiblement sédatives.

Il s’agit également d’une substance immuno-régulatrice, par le biais de son action au niveau du système nerveux central. Il régule ainsi, le fonctionnement du système immunitaire et assure l’équilibre du métabolisme oxydatif. D’ailleurs, il existe différents récepteurs spécifiques au CBD et aux dérivés cannabinoïdes faisant partie du système immunitaire. Celui-ci combat ainsi, l’apparition des maladies auto-immunes et inflammatoires. Il possède, en plus de ses propriétés anti-inflammatoires, des propriétés anti-oxydantes.

Par son action anti-anxiolytique, celui-ci agit sur le stress et l’anxiété. Il combat ainsi, l’hyper réactivité neuronale et possède donc des propriétés myorelaxantes. Il favorise le relâchement des muscles et combat le stress chronique. Il peut même être utilisé pour les troubles dépressifs ou toute autre anomalie neurologique ou psychique.

Le CBD possède également des propriétés anti-épileptiques, ce qui favorise ainsi, son utilisation et dans le cas de certaines crises. Il traite également d’autres troubles, comme la dystonie. Par son effet sédatif, il réduit la fréquence et l’intensité de ces crises, pouvant même induire son utilisation dans la maladie de Parkinson. Il est également préconisé à certains patients parkinsoniens pour traiter leurs troubles neurologiques. D’ailleurs, il possède une action bénéfique dans la correction de ces symptômes.

Le CBD prévient également l’apparition de maladies dégénératives, protégeant ainsi le système nerveux central et empêchant l’apparition de lésions irréversibles. Le CBD possède également des vertus anti-acnéiques, en agissant sur le métabolisme lipidique et la sécrétion sébacée. Il prévient alors l’apparition de boutons et favorise également leur élimination. Il est également utilisé pour le traitement de certaines maladies cutanées, comme l’eczéma, etc.

Les contre-indications du CBD

Bien que celui-ci possède de nombreuses propriétés bénéfiques, il est important de connaître ses contre-indications avant toute consommation. En effet, ce dernier doit tout d’abord être délivré par prescription médicale. Il est contre-indiqué chez les femmes enceintes ou en cas d’allaitement, ou du moins, doit être strictement contrôlé et consommé avec précaution. Il est contre-indiqué chez les personnes souffrant de cardiopathie ou de toute anomalie cardio-vasculaire. Tout particulièrement, si celui-ci est prescrit à dose élevée. Concernant les sujets parkinsoniens, ces derniers doivent consommer cette substance en suivant l’avis d’un spécialiste. Pour finir, le CBD est contre-indiqué en cas d’hypersensibilité connue.

Les effets indésirables du CBD

Le CBD possède certains effets secondaires, tout particulièrement à doses élevées. Il peut provoquer, par son effet sédatif, une somnolence. Il possède une action néfaste sur le système cardio-circulatoire. Il peut entraîner des troubles de la vigilance et peut induire également des nausées et des vomissements, ou encore des troubles digestifs. Il est important que la consommation de CBD soit progressive. Il peut être administré par diverses voies, comme la voie orale (sous forme d’huile), ou encore par voie respiratoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *