quel cbd pour migraine

Quand prendre du CBD ?

En raison de ses nombreuses propriétés bénéfiques pour la santé, le CBD permet de traiter certaines pathologies diverses. Son utilisation n’est pas illicite et sa vente est légale. Il est disponible sous différentes formes galéniques, administrables à des posologies précises et par des voies diverses. Il est important de ne pas dépasser certaines doses, et que sa composition respecte les conditions réglementaires par rapport à la teneur de ses constituants (THC, etc.).

Les différentes formes de CBD

Tout d’abord, il existe différents dosages de cannabidiol, en effet, on retrouve des formes avec des teneurs faibles en CBD d’environ 4 %, des formes avec des concentrations beaucoup plus élevées d’environ 20 % et des formes aux concentrations intermédiaires d’environ 10 %. Il est important qu’un traitement à base de CBD soit instauré de manière progressive, afin d’éviter l’apparition d’effets indésirables, il est donc préférable de commencer avec des dosages faibles et puis augmenter graduellement la dose en CBD. On adapte ainsi, la posologie des produits en fonction des effets indésirables pouvant survenir.

Celui-ci possède diverses voies d’administration, comme :

  • La voie sublinguale.
  • La voie orale.
  • La voie respiratoire.

Concernant la forme galénique, le CBD est disponible sous forme de gouttes. Il est administré par voie sublinguale, et ce, en raison de la vascularisation importante de cette zone, induisant une absorption plus rapide de la substance active ainsi qu’une distribution importante et rapide dans l’organisme. Il s’agit d’une formule à base d’huile de coco ou bien d’huile d’olive dans laquelle on retrouve une quantité précise de CBD, le goût de ce mélange est assez désagréable. Ainsi, afin de faciliter son observance, il est possible de prendre l’huile avec du yaourt ou une boisson. Cependant, pour favoriser son absorption, il est préférable de la laisser agir quelques secondes sous la langue. En effet, son passage dans le sang est plus rapide par voie sublinguale que par voie digestive. On retrouve également le CBD sous forme de capsules précisément dosées qu’il est possible d’avaler aisément. Son délai daction est d’environ quelques heures. Le CBD est souvent utilisé comme constituant secondaire pour certaines substances alimentaires (chewing-gum, tisanes, etc.), il est également possible d’en retrouver en tant que constituant de certaines huiles de massage ou autres produits cosmétiques. On retrouve un très grand nombre de formes galéniques contenant du CBD.

Les posologies réglementaires du CBD

Il est important de ne pas dépasser une certaine posologie, quelle que soit la forme administrée, qui est estimée d’environ 0,5 mg de CBD par kilogrammes de poids, avec une limite de trois prises par jour. On retrouve également des posologies journalières pouvant aller de 0,2 mg à 5 mg de CBD par kilogramme de poids, tout dépend de la prescription nécessaire. Il reste néanmoins très important de commencer avec de faibles doses, puis d’augmenter progressivement le dosage jusqu’à une dose maximale de 5 mg de CBD par kilogramme de poids corporel, afin de ne pas entraîner l’apparition d’effets secondaires. Dans le cas où le patient présente une intolérance à des concentrations dépassant les 150 mg, et que des effets secondaires apparaissent, comme une sédation ou une somnolence, il est important d’arrêter immédiatement le traitement. Pour des doses encore plus importantes, des effets secondaires, tels que des troubles digestifs (nausées, vomissements, etc.) peuvent apparaître.

Les différentes indications du CBD

En cas de douleur aiguë comme chronique, il est possible de prescrire du CBD qui possède des vertus anti-inflammatoires et antalgiques. En cas de crises épileptiques, il est possible là encore de prescrire du CBD qui possède aussi des propriétés sédatives permettant de contrôler l’hyper réactivité neuronale. En cas de stress ou d’anxiété, le CBD reste efficace, notamment parce qu’il possède des propriétés anxiolytiques. Dans le cas où la personne souffre d’éruption cutanée ou de maladies cutanées, comme l’eczéma ou le psoriasis, il est également possible de prescrire du CBD qui agit au niveau du tissu cutané. Enfin, celui-ci peut être prescrit pour traiter de nombreux troubles neurologiques, grâce à ses effets psychiques qui stabilisent ainsi l’activité neuronale.

Les effets secondaires et contre-indications

Dans le cas où les produits à base de CBD sont pris à fortes doses, dépassant les prescriptions réglementaires, ou dans le cas où le traitement est initié à dose élevée et non pas de manière progressive, cela entraîne l’apparition d’effets indésirables, comme des troubles digestifs (nausées, vomissements, etc.), il peut également entraîner des troubles neurologiques, comme une sédation ou une somnolence, il peut aussi provoquer des troubles cardiaques par son action néfaste sur le système cardio-vasculaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *